Ce site est optimisé pour les navigateurs suivants : Firefox 3+ / Google Chrome / Safari / Opéra / Internet Explorer 8+

COLOMBIE : LA PETROGUERILLA, LE PAPE ET LA TERRE PROMISE

Un film réalisé par Mylène Sauloy
Montage de Claude Trinquesse

D’abord, parce que les violents groupes paramilitaires occupent les territoires abandonnés par la guérilla. Ensuite, parce que la guérilla se nourrit des inégalités sociales et que le gouvernement colombien ne fait rien pour y remédier – malgré les engagements signés dans les accords de paix avec les FARC. Enfin, parce que subsiste en Colombie une guérilla aussi ancienne que les FARC, mais moins connue, l’ELN – l’Armée de Libération Nationale.

Née de la révolution cubaine, réputée plus radicale que les FARC, mais aussi plus ancrée dans la population, l’ELN étonne surtout par deux grandes caractéristiques : sa propension d’une part à faire sauter les oléoducs et à racketter les compagnies multinationales – qui lui a valu parfois son surnom de « pétroguerilla ». Et, d’autre part, ses liens étranges avec le catholicisme, car l’ELN a toujours puisé son inspiration dans la théologie de la libération.

Pourtant, c’est le pape François lui-même qui a annoncé un premier cessez le feu … miraculeux.

Depuis, l’ELN a repris les attentats et les combats.

ARTE Reportage explore une zone d’influence de l’ELN, à la frontière du Venezuela, où une énorme multinationale extrait l’or noir au grand dam d’une population qui n’en profite guère, et qui, abandonnée à son sort par l’Etat central, aurait plutôt tendance à soutenir les rebelles.

Portrait d’une guérilla liée à la théologie de la libération et experte en dynamitage d’oléoducs.  Et qui peine à négocier…

Laisser un commentaire

* Champs obligatoires