Ce site est optimisé pour les navigateurs suivants : Firefox 3+ / Google Chrome / Safari / Opéra / Internet Explorer 8+

À qui appartient l’Irak ?

Un film inédit de Marc Berdugo

Montage : Régine Jusserand

Sept ans après le déclenchement de la troisième guerre du Golfe, le réalisateur dresse un état des lieux des rapports de force politiques en Irak, dont l’avenir dépend en grande partie de la répartition de la rente pétrolière. Premier constat : le pays est toujours fragilisé par les tensions entre les communautés sunnite (21 % de la population irakienne, principalement répartis dans le centre de l’Irak), chiite (52 %, occupant surtout le sud du pays) et kurde (23 %, concentrés dans le nord). Il y a une partition de fait du pays. Mais la reprise en main des gouvernements régionaux par le pouvoir central de Bagdad, ainsi que la décision de faire de l’attribution des concessions pétrolières une prérogative nationale, entraînent une redistribution des cartes. Entre division et unité, quelle tendance l’emportera ?

Le gouvernement de Bagdad restera-t-il maître des ressources ? Le pays se dirige-t-il vers un modèle fédéral et ultralibéral à l’américaine, ou vers un modèle centralisé et autoritaire à l’iranienne ? En Irak plus qu’ailleurs, ceux qui contrôlent le pétrole contrôlent le pays.

Laisser un commentaire

* Champs obligatoires