Ce site est optimisé pour les navigateurs suivants : Firefox 3+ / Google Chrome / Safari / Opéra / Internet Explorer 8+

ONU : IMPUNITE A TOUS LES ETAGES

Un film de Pauline Liétar

Montage de Amandine Stelletta

Avec sa barbe en bataille et son éternel treillis, Fidel Castro s’est construit une image d’homme simple, proche de son peuple. En réalité, le clan Castro s’est accaparé toutes les richesses de l’île. En imposant un régime communiste, Fidel et son frère Raul contrôlent tous les pans de l’économie, depuis plus de 50 ans. Aujourd’hui, une petite élite vit dans l’opulence alors que la plupart des Cubains tentent de survivre avec 20 dollars par mois. L’entrepreneur français, Michel Villand, qui a investi à Cuba dans les années 90, raconte ses déboires avec son « associé Fidel ». Il révèle comment le régime, sous couvert de communisme, profite surtout à la famille Castro.A Miami, des exilés cubains, comme JuanJuan Almeida, fils du général Almeida, n°3 du régime, dévoile le train de vie de la nomenklatura cubaine. L’ancien garde du corps du “Commandante“ témoigne de l’existence de l’île privée de Fidel, où des personnalités, comme Gabriel Garcia Marquez ou Jack Lang ont séjourné. Derrière une austérité de façade, Fidel Castro aurait aussi amassé une fortune considérable, estimée à plus d’un milliard de dollars. Cette caisse noire aurait été alimentée en ponctionnant l’économie cubaine, mais aussi grâce au narcotrafic entre la Colombie et les Etats-Unis… A quoi la fortune cachée de Fidel Castro servait-elle ? Comment le clan au pouvoir a-t-il réussi ce hold-up sur Cuba ? Bienvenue à Castroland !

Laisser un commentaire

* Champs obligatoires