Ce site est optimisé pour les navigateurs suivants : Firefox 3+ / Google Chrome / Safari / Opéra / Internet Explorer 8+

Affaire Myriam Sakhri

Un film de Xavier Deleu
Montage de François-Xavier Couture

Le 24 septembre 2011, Myriam Sakhri, une gendarme de 32 ans, est retrouvée morte dans son appartement de la caserne Delfosse, à Lyon. Selon sa hiérarchie, la jeune fonctionnaire d’origine algérienne se serait tiré une balle dans le ventre, avec son arme de service. A ses pieds, elle a laissé une note manuscrite, mettant en cause son chef : « Merci au colonel G. ce connard ! ».
Pourquoi une jeune gendarme investie dans un métier qu’elle aimait, s’est-elle ainsi donné la mort ? Grâce à de nombreux témoignages inédits, SPECIAL INVESTIGATION révèle que la gendarme Myriam Sakhri voulait dénoncer les comportements racistes de certains de ses collègues. Elle avait alerté son colonel et s’apprêtait à porter l’affaire devant la justice. Elle a été retrouvée morte, avant d’avoir eu le temps de déposer sa plainte.

Laisser un commentaire

* Champs obligatoires