Ce site est optimisé pour les navigateurs suivants : Firefox 3+ / Google Chrome / Safari / Opéra / Internet Explorer 8+

La folie des régimes

La presse en parle! Nouvel Obs,  Le Figaro

Un film de Liza Fanjeaux
Montage de Régine Jusserand et Anne Rochefort

Aujourd’hui, il faut être mince. A tout prix. La minceur est une condition pour plaire. Elle est même devenue un signe de réussite et de maîtrise de soi. En France, trois femmes sur quatre ont déjà suivi un régime amaigrissant. Et les hommes sont de plus en plus nombreux à se mettre à la diète.
Livres, coaching, crèmes ou pilules… chaque année les Français dépensent un milliard et demi d’euros pour maigrir. Ce culte du corps a même ses gourous, comme le célèbre nutritionniste Pierre Dukan. Il a fait fondre des stars, comme Jennifer Lopez. Mais aussi des politiques : François Hollande, Jean-Luc Mélenchon et Marine le Pen. 24 millions de personnes dans le monde suivent son régime. Comment fonctionne son business ? Quels sont les effets d’une telle diète? Cette guerre contre les kilos n’est-elle pas perdue d’avance ?

Aujourd’hui, les instances médicales dénoncent cette obsession de la minceur : faire un régime serait inefficace et dangereux pour la santé. L’ANSES (Agence nationale de sécurité sanitaire de l’alimentation) a publié, en mai 2011, un rapport choc : les régimes contribueraient au développement de maladies cardio-vasculaires, d’insuffisances rénales… Pire : ils feraient… grossir ! Dans 80% des cas, selon l’étude, les personnes ayant suivi un régime reprennent leurs poids d’origine, voire plus, dans l’année qui suit.
La quête du corps parfait provoque aussi des comportements aberrants, comme la prise de médicaments interdits. Peu importent les risques. Un marché noir, comparable à celui de la drogue, prospère sur internet et dans des boutiques spécialisées. La prise de ces pilules « coupe faim » peut conduire à la mort !
La chirurgie aussi s’y est mise. Depuis cinq ans, une pratique fait fureur en France : le « by-pass » ou « court-circuit gastrique ». Le chirurgien ampute l’estomac du patient, ce qui permet de perdre 20 kilos en un mois. Mais cette opération irréversible est-elle bien encadrée ? Quelles en sont les conséquences ?

Pour SPECIAL INVESTIGATION, Liza Fanjeaux a enquêté sur les dessous de ce business des régimes et des méthodes d’amaigrissement. Un secteur florissant qui, sans que nous nous en rendions compte, a profondément modifié notre environnement personnel, social et même économique.

Nous avons retrouvé Corinne opérée 3 mois plus tôt du bypass gastrique.

 

Laisser un commentaire

* Champs obligatoires