Ce site est optimisé pour les navigateurs suivants : Firefox 3+ / Google Chrome / Safari / Opéra / Internet Explorer 8+

Les Gourous de l’ Apocalypse

Montage : Sébastien Touta et Alexis Guillot

Depuis des mois, les esprits s’échauffent autour du calendrier maya et de la fin du monde annoncée pour le 21 décembre 2012. L’Apocalypse est un terreau fertile pour les gourous qui cherchent à attirer des fidèles. Les autorités françaises s’inquiètent de la recrudescence actuelle des mouvements sectaires. A travers plusieurs exemples, cette enquête décrit les modes de recrutement et d’endoctrinement des adeptes qui, dans les cas les plus graves, peuvent finir en drame mortel.

Dans la vallée de la Maurienne, un guérisseur qui se dit revenu de l’au-delà, anime une petite communauté. Mais en décembre 2008, l’un de ses fidèles s’est suicidé. D’abord classée sans suite, cette affaire est aujourd’hui réétudiée par la justice. Au Canada, un étrange mouvement fondé par un Français recrute sur internet. Pour les spécialistes, ses rituels ressemblent beaucoup à ceux du tristement célèbre Ordre du Temple Solaire (OTS), dont plus de 70 adeptes se sont suicidés collectivement au milieu des années 90. Encore plus hallucinant, au Japon : la secte Aum avait en projet de tuer 4 millions de personnes dans une mini-apocalypse chimique et bactériologique. Dans toutes ces affaires, les mêmes ingrédients reviennent : des adeptes en quête de sens, un maître à penser charismatique, un processus d’emprise mentale et la fascination pour la Fin…

Pour Spécial Investigation, Marina Ladous et Roméo Langlois ont enquêté sur ces organisations très fermées, qui recrutent le plus souvent dans l’indifférence générale. Selon la Miviludes (la Mission interministérielle de vigilance contre les dérives sectaires), 80 000 Français seraient sous l’emprise d’un gourou et 15 millions auraient déjà été approchés par un mouvement sectaire.

Cette enquête est diffusée le 19 décembre à 20H55, dans le cadre d’une soirée « Fin du monde », comprenant également une émission spéciale du groupe Action Discrète.

Laisser un commentaire

* Champs obligatoires