Ce site est optimisé pour les navigateurs suivants : Firefox 3+ / Google Chrome / Safari / Opéra / Internet Explorer 8+

Du poison dans nos jardins

Un film de Marisa Cattini

Montage de Adeline Huneau

Chaque printemps, c’est le même scénario. La nature se réveille et 17 millions de Français se précipitent dans les jardineries. C’est le moment de semer, planter, fleurir son carré de verdure ou son coin de balcon. Ils dépensent, ainsi, 6 milliards d’euros par an.

L’ennemi, ce sont les prédateurs du jardin : insectes, maladies, mauvaises herbes qui détruisent tout sur leurs passage. Le plus simple, c’est de les combattre avec des pesticides. Le jardinier français est champion d’Europe d’utilisation de produits phytosanitaires : 6 000 tonnes épandues, en 2014. Ces substances chimiques sont très controversées. Elles seraient toxiques pour la santé et l’environnement. Les sols de nos jardins en seraient pollués.

Un produit est au cœur de la polémique : le Roundup, l’herbicide le plus vendu au monde. A base de glyphosate, il est l’enjeu d’une bataille mondiale entre scientifiques. Est-il cancérogène ou non ? Faut-il l’interdire ?

D’ici quelques mois, une nouvelle réglementation va rendre plus difficile d’acheter ces produits de synthèse. Leur retrait total des rayons est même programmé pour le 1er janvier 2019. Une révolution !

Comment vont faire les jardiniers pour continuer de faire fleurir leur coin de verdure ? Existent-il des alternatives naturelles aux pesticides ? Sont-elles efficaces ?

Laisser un commentaire

* Champs obligatoires