Céleste et monsieur Proust

Elisabeth Kapnist


art et culture | 60mn | France 5 | 2021

Ce film est une plongée unique dans l’intimité de l’écrivain français le plus célèbre dans le monde. C’est aussi le récit d’une relation exceptionnelle, une rencontre improbable entre un mondain et une jeune paysanne de Lozère : Céleste Albaret.

En 1973, à l’âge de 82 ans, Céleste accepte de raconter la vie hors normes qu’elle a partagé avec l’écrivain. Il s’agit d’un portrait inédit de celui qui a bouleversé le paysage littéraire avec son œuvre-cathédrale de trois mille pages, À la recherche du temps perdu.
Jamais encore un film n’avait retranscrit le témoignage sonore de celle qui l’accompagna pendant les dernières années de sa vie.

« Il n’y a pas de nuit que je ne pense à lui. J’ai vécu avec cet homme avec une intensité de plaisir, de joie, de son charme, de sa conversation, de l’homme extraordinaire qu’il était. Et il a rempli ma vie. »

Il n'y a pas une nuit que je ne pense à lui

Pour s’approcher de cette relation exceptionnelle, le recours à la fiction s’est imposé à travers une mise en scène des moments de la vie de Céleste et Marcel dans leur appartement parisien.

La comédienne Chloé Réjon, incarne Céleste qui se souvient de ces neuf années passées auprès de « Monsieur ».
À travers cette histoire étonnante et émouvante entre deux êtres si différents, plusieurs thématiques s’entremêlent : la maladie, la solitude, la mémoire, la comédie humaine, l’homosexualité et la mort.

« A ma chère Céleste, ma fidèle amie de huit années, mais en réalité si unie à ma pensée que je dirai plus vrai en l’appelant mon amie de toujours, ne pouvant plus imaginer que je ne l’ai pas toujours connue. Son ami Marcel »

La madeleine
La rencontre
La lucarne
 

Céleste et monsieur Proust
Réalisé par Élisabeth KAPNIST
écrit avec Juliette BOT
D’après une idée originale de Juliette BOT
Avec la voix de Céleste ALBARET
Production : Magneto Presse
Diffusé le 24 septembre 2021
sur France 5